Les trois monnaies les plus chères au monde

Beaucoup pensent que le livre sterling est la monnaie la plus chère du monde. Alors qu’il existe bien d’autres monnaies ayant le plus de valeur que cette devise anglaise. Alors, quelles sont ces monnaies les plus chères au monde ? Pour cela, cet article vous expose trois devises valeureuses.

Dinar bahreïni (BHD)

Le Bahreïn est un État îlien du golfe. Avec environ 1 000 000 d’habitant, ce pays utilise une monnaie dont la valeur dépend de la production et de l’exportation du pétrole. En effet, l’or noir est le socle de l’économie de cette nation. Cette devise est rattachée à celle de l’Amérique, le dollar.

Dinar koweïtien (KWD)

Situé au Moyen-Orient, ce petit pays riche dans l’industrialisation du pétrole utilise l’une des devises la plus chère au monde. Le Koweït avec sa monnaie le Dinar koweïtien se classe très haut sur la liste des devises de taille. En effet, l’économie koweïtienne est très stable et bien développée grâce à l’exportation et la production du pétrole. Pour preuve, ce secteur couvre à lui seul plus de 80 % du poids économique du pays. De ce fait, les habitants ne payent pas d’impôts. Cela dit que le chômage est de faible taux en Koweït ! Autrefois rattaché au dollar américain, le Dinar koweïtien est aujourd’hui évalué en équilibre des monnaies.

Rial d’Oman (OMR)

Officiellement utilisée en Oman, cette monnaie est l’une des puissantes monnaies de la terre. Pour ceux qui ignorent encore l’existence de ce pays, retenez qu’il est question de cette petite nation siégeant dans la péninsule arabique. L’évolution de son économie s’explique surtout par sa position géographique qui est un tournant régional du commerce. Tout comme les précédentes devises, Rial d’Oman est également rattachée au dollar d’Amérique. À cause de son pouvoir d’achat élevé, il a été mis en circulation des Rials de ½ et de ¼.