Quelles sont les maladies graves que le CBD peut guérir ?

L'huile de CBD attire de plus en plus l'attention et est censée guérir et soulager une série de maladies et de symptômes. Mais cette palette de conditions médicales que le CBD est censé soulager et guérir s'est encore élargie. Ce guide vous aide à connaître ces différentes maladies graves qui peuvent être guéries par le CBD.

L'épilepsie et maladie addictive

Les premières données cliniques et les preuves anecdotiques indiquent que le CBD est efficace contre l'épilepsie et les formes spécifiquement incurables qui affectent les enfants, comme le syndrome de Dravet et le syndrome de Lennox-Gastaut. Pour apprendre plus sur les maladies que le CBD peut guérir, consultez ce site . En effet, une société pharmaceutique britannique est également en phase finale d'un médicament à base de CBD que beaucoup espèrent voir bientôt prescrit aux enfants souffrant d'épilepsie sévère. Une étude de 2017 portant sur 120 enfants et jeunes adultes atteints du syndrome de Dravet donne encore plus de poids au traitement CBD pour l'épilepsie. Il a alors été possible de montrer une réduction statistiquement significative des crises d'épilepsie sévères dans le groupe recevant du cannabidiol. Par ailleurs, un autre domaine intéressant où le CBD devrait avoir une application médicale est la maladie de la dépendance. Il existe également des études suggérant que le CBD peut réduire les symptômes de sevrage chez les personnes essayant d'arrêter de consommer du cannabis.

Schizophrénie et troubles psychotiques

Aujourd'hui, la consommation de CBD est l'un des nombreux facteurs de risque de développer la schizophrénie et d'autres maladies psychotiques. Mais vous pouvez atténuer et traiter cela avec des substances de la plante de CBD. Cela vous semble étrange n'est-ce pas ? Les propriétés antipsychotiques du cannabidiol en particulier sont maintenant étudiées avec soin. Les chercheurs déclarent que diverses études ont montré qu'il est possible d'atténuer les symptômes de la schizophrénie avec le CBD. Et parmi les plus de 100 études sur le cannabidiol actuellement enregistrées, il y en a plusieurs dont les résultats futurs pourraient clarifier le potentiel du CBD dans la psychose.